google198af70f7d8a9454.html

Santo Domingo 11/15 Nov 2019 

ATELIER TECHNIQUE MULTILATERAL 

LUCHA CONTRA EL TRÁFICO DE ESTUPEFACIENTES EN AEROPUERTOS

FIGHT AGAINST DRUG TRAFFICKING IN AIRPORT AREA

LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE STUPÉFIANTS EN MILIEU AÉROPORTUAIRE

logo-dncd.jpg
projet logo.jpg

Du 12 au 15 novembre 2019, un séminaire multilatéral réunissant 10 pays de la zone Caraïbe s’est tenu à Saint Domingue

(République Dominicaine) sur la thématique de la lutte contre le trafic de stupéfiants en zone aéroportuaire. Ce dernier atelier de l’année 2019, qui s’inscrit dans le cadre du projet ALCORCA 2 financé par la DCSD, a permis de réunir les acteurs français présents sur la zone Caraïbe. Le projet de coopération technique multilatéral ALCORCA 2, financé par le Ministère des affaires étrangères, vise à lutter contre toutes les formes de criminalité organisée et le trafic de stupéfiants sur la zone Caraïbe en adoptant une approche interministériel et en associant neuf pays de la zone.

1/ Ouverture et déroulement du séminaire international

Six experts français représentants des douanes et de la police française ayant une compétence particulière étaient conviés à cet atelier de travail international. L’ouverture officielle permettait de mettre en relation 10 pays de la zone Caraïbe : République Dominicaine, Haïti, Jamaïque, Cuba, et les îles anglophones caribéennes que sont la Dominique, la Barbade, Sainte-Lucie, Saint Vincent, Trinidad et Tobago ainsi que le Pérou, invité afin de représenter un pays producteur. 

Cette formation permettait d’associer les Attachés de Sécurité intérieure Haïti (compétence République Dominicaine et Jamaïque) et Venezuela (compétence sur les îles anglophones caribéennes), le nouveau Directeur du CIFAD en poste à Fort de France (Martinique) et l’attaché douanier en fonction au Venezuela. Les services spécialisés français présents à ce séminaire étaient les suivants : la DNRED échelon Antilles, la DNRED centrale (DED et DRD), l’OCRTIS Caraïbe, l’OCRTIS Roissy, et un représentant de la sécurité privée aéroportuaire.

 

Cet atelier technique international qui s’est tenu en trois langues (espagnol/ français/ anglais) permettait de former 40 participants dominicains sélectionnés dont les profils étaient choisis par rapport à leur travail quotidien

.

-  22 membres de la DNCD ayant une compétence sur les zones aéroportuaires : institution policière et militaire rattachée directement au Président de la République Dominicaine.

-  2 policiers de la Direction Nacional de Intelligencia (DNI) présents dans les aéroports.

-  2 participants des Douanes Dominicaines (ADUANA), présents dans les aéroports.

-  2  participants du Cuerpo Especializado en Seguridad Aeroportuaria y de la Aviacion Civil (CESAC)

-  2 participants d’AIRCOP de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC).

2/ Présentation des pays ALCORCA 2 et échanges des pratiques et théorie.

Chaque pays du projet ALCORCA 2 effectuait une présentation des services compétents en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants en zone aéroportuaire dans leur pays respectif et des problématiques particulières rencontrées en la matière.

A l’issue de la présentation des pays, les experts français présentaient chacun leur service respectif et la manière de travailler en France avec une vision complémentaire (douane/ police). Ils dispensaient par la suite  une formation théorique commune sur le profilage, le ciblage aéroportuaire, le phénomène des mules qui impacte particulièrement la France via le Surinam et la Guyane, les trajets et itinéraires utilisés par les narcotrafiquants ainsi que les diverses méthodes de passage de la drogue par voie aéroportuaire.

3/ Exercices pratiques en situation réelle à l’Aéroport de Las Americas.

Les journées de mercredi 13 et jeudi 14 novembre 2019 s’organisaient autour d’exercices pratiques à l’Aéroport international de Sant Domingue « Las Americas » encadrés par des experts français (binômes d’experts Police et douane) en sous-groupes dans des conditions « terrain ».

Deux personnels d’AIRCOP de l’ONUDC, venus spécialement de l’aéroport de Punta Cana et l’officier de liaison en charge du trafic de stupéfiants du SSI Saint Domingue participaient activement au bon déroulement de cette formation technique en ayant préparé et élaboré les exercices avec l’expert technique. La diversité des exercices proposés permettaient de travailler dans toutes les zones de l’aéroport afin de permettre aux stagiaires d’évoluer en conditions réelles. Un débriefing de chaque exercice réalisé permettait des échanges entre les experts français (DNRED, DCPJ/OCRTIS, AIRCOP) et les stagiaires participants de la DNCD et des 10 pays.

4/ Clôture du séminaire et rencontre avec le Président de la DNCD.

Le vendredi 15 novembre 2019 en matinée, à l’occasion de la clôture de ce séminaire international, l’Ambassadeur de France Didier LOPINOT se déplaçait dans les locaux de la DNCD afin de rencontrer le Président de la DNCD Félix ALBURQUERQUE-COMPRES dans le but d’échanger sur la coopération policière  France-République Dominicaine et des perspectives pour l’année 2020. Le Directeur des Affaires Européennes et Internationales de la DNCD Rafael UBIERA, le Directeur de l’Académie Raul Mora HERNANDEZ, le Commissaire Général Henri CASTETS, ASI en Haïti, l’expert Technique ALCORCA Nicolas GONGORA et l’officier de liaison en charge du trafic de stupéfiants Axel GROT assistaient à cet entretien officiel.

Lors de son discours de cérémonie de clôture, le Président de la DNCD a insisté sur la nécessité d’une coopération internationale entre les différents pays dans le cadre de la lutte contre le crime organisé qui impacte particulièrement la République Dominicaine.

Il remerciait le professionnalisme des experts français et la qualité de la formation dispensée pendant la semaine et remettait individuellement à chaque expert français le diplôme officiel du stage.

L’Ambassadeur de France saluait le travail effectué cette semaine en soulignant l’implication des différents pays au cours de cette semaine de formation. Il remettait les diplômes aux pays ALCORCA en les remerciant pour leur venue.

Il clôturait son discours par la mise en place de l’équipe dédiée européenne dans la continuité de l’annonce effectuée le 17 septembre 2019 par les ministres de l’Intérieur, de la Justice et des Comptes publics français dans le cadre du plan national de lutte contre le trafic de stupéfiants.

 A l’issue de ce séminaire de formation pour la lutte contre le trafic de stupéfiants dans les zones aéroportuaires, des diplômes ont été remis aux participants en présence du directeur de l’Académie de Contrôle des Drogues, le Colonel Raúl Mora Hernández, de l’Expert technique International ALCORCA, le Capitaine Nicolas Gongora et de l’Attaché de Sécurité Intérieure en résidence en Haïti, le Commissaire Général Henri Castets. La cérémonie de clôture se terminait par une photographie officielle  réalisée en présence des stagiaires, des autorités de la DNCD et de l’Ambassadeur de France devant l’Académie de la DNCD.

Remise des diplômes aux dominicains par le Commissaire Général Henri CASTETS, ASI en Haïti

  Photographie officielle à l’issue de la cérémonie de clôture

             

Photographie officielle à l’issue de la cérémonie de clôture

en présence de l’Ambassadeur de France et du Président DNCD

5) Cérémonie de remise du matériel de la France à la République Dominicaine.

A l’issue de la cérémonie de clôture et de la remise des diplômes, une cérémonie de remise officielle de matériel (achat de matériel pour un montant de 25 000 euros financement ALCORCA 2) se tenait dans la cour d’honneur de la DNCD. Cette somme a été utilisée afin de permettre l’achat du matériel technique suivant : trois motos, plusieurs balises gps, des ordinateurs, ainsi que du matériel informatique offert par la France à notre partenaire dominicain. L’achat de ce matériel technique vise à renforcer les moyens opérationnels de la DNCD en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants et permet de renforcer notre coopération technique et opérationnelle.

Matériel acheté par la France dans le cadre du projet ALCORCA 2

Financé par la Direction de la Coopération de Sécurité et Défense ( DCSD) au profit de la Direction Nationale du Contrôle des Drogues.

Présentation officielle dans la Cour d’Honneur de la DNCD

Par ailleurs, les achats effectués dans le cadre du programme ALCORCA 2 ont permis d’effectuer des travaux de rénovation de la Division des affaires européennes et internationales (DAEI) de la DNCD.

 

Cette étape importante pour le partenaire dominicain s’inscrit dans la droite ligne de notre coopération bilatérale France/ République Dominicaine et permet à notre pays d’occuper une place prépondérante dans la lutte contre le narcotrafic en République Dominicaine.

 

Les liens tissés quotidiennement et le travail effectué au sein de la DNCD permettent d’assurer à la France vis-à-vis de notre partenaire dominicain une position stratégique en ce qui concerne la présence européenne évoquée par le gouvernement français sur la zone Caraïbe.

Accueil de la Division des affaires européennes et internationales (DAEI)  de la Direction Nationale du Contrôle des Drogues ( DNCD)

Travaux réalisés grâce au financement français ALCORCA 2 de la Direction Coopération Sécurité Défense (DCSD)

6) Communication sur le séminaire international ALCORCA en République Dominicaine.

 

Ce séminaire international technique a été suivi par les médias dominicains tout au long de la semaine. De nombreux articles de la presse nationale ont relayé cette formation permettant une visibilité forte de l’événement, tant par les médias nationaux (El diario, Telemicro, Hoy) que par le Gouvernement Dominicain (DNCD) et par l’Ambassade de France à Saint Domingue.

          Gallerie photos